SOUTENIR DES PROCHES

line2

Santé mentale : comment soutenir des proches ?

Il n’est pas toujours facile de vivre avec un proche qui souffre de troubles de la santé mentale. Plusieurs personnes éprouvent un sentiment d’impuissance face à cette situation et ne savent pas comment faire pour être utile. Comment aider la personne ?

Que faire ?

Plusieurs actions peuvent être menées pour changer cela :

Prendre soin de soi-même :

Il est important pour vous, de prendre soin de votre propre santé mentale. A cet effet, veuillez à :

EN SAVOIR PLUS

LES FAITS

Qu'est-ce que la santé mentale ?

La Constitution de l’OMS définit la santé comme suit : " La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. "

croix de fermeture des blocs

Violences faites aux femmes

Ce qu’il faut savoir :
Les Nations unies considèrent comme violence contre les femmes : « Tous les actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée. »

Types de violence faites aux femmes :
- Violences domestiques : 27% des femmes âgées de 15 à 49 ans dans le monde admettent avoir déjà été victime de violence de la part de leur partenaires (coups, violences psychologiques, viol conjugal, féminicide) .
- Harcèlement ou agression sexuelle (viol, avances sexuelles non désirées, harcèlement dans la rue, cyber-harcèlement) en moyenne une femme sur trois dans le monde dit en avoir déjà être victime .
- Mariage précoce et forcé .
- Mutilation génitale féminine .
- Trafic d’êtres humains (esclavage, exploitation sexuelle).

EN SAVOIR PLUSPOUR ALLER PLUS LOIN
croix de fermeture des blocs

L'anxiété

Tout le monde peut se sentir anxieux de temps en temps. Le stress et l'inquiétude sont des réponses courantes devant des situations données.

L'anxiété qui à la base est une réaction normale devient une maladie lorsqu'elle est associée à une inquiétude excessive, disproportionnée par rapport à l'événement redouté, et rend difficile le quotidien de la personne qui la subit.

croix de fermeture des blocs

La dépression

La santé mentale est un sujet assez méconnu et associé aux malédictions. En ce qui concerne la dépression, il est fréquent d’entendre dire ou de dire « Je suis déprim⋅e », « Je me sens déprimé⋅e », sans véritablement mesurer la profondeur de ces propos

« Je me sens déprimé⋅e », sans véritablement mesurer la teneur de ces propos. Découvrons ensemble pourquoi elle constitue un vrai sujet d’inquiétude.

croix de fermeture des blocs

Deuil et perte d'être cher⋅e⋅s

Il est caractérisé par la survenue d’une maladie physique ou mentale dans la période du deuil. Il convient de préciser que le deuil n’est pas la cause, mais le facteur déclencheur de la maladie chez un individu.

Quelles origines et causes ? A la source de ces troubles, il y a très souvent un lien extrêmement fort avec le disparu, une relation fusionnelle, voire de dépendance. La mort de l’autre détruit la construction relationnelle de l’endeuillé. La reconstruction s’avère être particulièrement difficile.

croix de fermeture des blocs

L'addiction

L’addiction se caractérise par l’impossibilité répétée de contrôler un comportement qui est poursuivi en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives. Ce comportement vise à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise interne.

Elle traduit la dépendance aux substances illicites/ médicamenteuses ou l’addiction comportementale tel le jeu pathologique (les paris par exemple), la kleptomanie, la boulimie et les addictions sexuelles.

croix de fermeture des blocs

Grossesse et santé mentale

La grossesse entraîne souvent chez la femme enceinte de nombreux changements physique, hormonal ou psychologique. C’est une période de grande vulnérabilité pouvant affecter la santé de la femme enceinte et celle de l’enfant. Il importe d’offrir un accompagnement adéquat à la mère durant cette période

Les causes : Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces changements : la fatigue, le manque de sommeil, les changements hormonaux et l’adaptation à la vie de parent. Ils disparaissent généralement en moins de deux semaines.

Les manifestations :
- La dépression prénatale : elle survient lorsque la mère éprouve des difficultés à se familiariser avec le bébé qu’elle porte. Elle peut alors manifester une dépression appelé « dépression sèche », c'est-à-dire sans aucunes émotions apparentes, ou une « dépression plus anxieuse » avec des angoisses plus importantes. Dans ce second scénario, l’arrivée prochaine du bébé quitte du joyeux évènement à une catastrophe prochaine..

- Le baby blues : il arrive souvent que dans les jours suivant l’accouchement, la mère puisse se sentir déprimée, avoir des sautes d’humeur ou l’impression de perdre le contrôle. Cela est tout à fait normal. En fait, la majorité des femmes connaissent cet état, appelé baby blues.

EN SAVOIR PLUSPOUR ALLER PLUS LOIN
croix de fermeture des blocs

La bipolarité

C'est quoi être bipolaire ?
Encore appelée trouble affectif bipolaire, la bipolarité touche environ 45 millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise avec l’alternance de deux phases : des épisodes maniaco dépressifs entrecoupés par des périodes d’humeur normale.

Les épisodes maniaques correspondent à une période où l’humeur est élevée, irritable, à une hyperactivité, un important débit de parole, une estime de soi exagérée et une diminution des besoins de sommeil. Les épisodes dépressifs, contraire ! Une estime de soi inférieure, une humeur triste, etc. Par ailleurs, les troubles bipolaires s’accompagnent d’une forte comorbidité, c’est-à-dire que d’autres troubles se greffent à la maladie (alcoolisme, diabète, dysthyroïdie, etc.), faisant par exemple encourir aux patients le risque de succomber à d’autres pathologies. Dans les cas les plus poussés, elle conduit au suicide.

croix de fermeture des blocs

La Schizophrénie

La Schizophrénie est une maladie mentale qui se caractérise par une distorsion de la pensée, des perceptions, des émotions, du langage, du sentiment de soi et du comportement. Elle entraîne une altération des fonctions les plus essentielles qui permettent à chacun d’être conscient de son identité,

de son unicité, et d’être autonome. La schizophrénie démarre en général à la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte. L'OMS la classe dans le groupe des 10 maladies entraînant le plus d’invalidité. L’espérance de vie des affectés est en moyenne de 10 ans inférieure à celle de la population générale. Le diagnostic de ce trouble est difficile à poser car se manifestant par une diversité de symptômes, qui peuvent être confondus avec ceux de la dépression, d’un trouble anxieux sévère ou des troubles bipolaires.

croix de fermeture des blocs

Le suicide

Qu’est-ce que c’est ?
Le suicide se définit comme un acte par lequel une personne met intentionnellement fin à sa propre vie. Le suicide survient souvent en dernier recours chez les personnes affectées par un trouble de la santé mentale. Des taux élevés de suicide sont associés à des troubles mentaux

comme la dépression et la schizophrénie. Il faut cependant souligner que le suicide ne relève pas toujours du cadre de la santé mentale car pouvant être motivé par des facteurs religieux, politiques ou socio-culturels (Emile DURKHEIM dans Le suicide, 1897).

croix de fermeture des blocs

Soutenir des proches

Il n’est pas toujours facile de vivre avec un proche qui souffre de troubles de la santé mentale. Plusieurs personnes éprouvent un sentiment d’impuissance face à cette situation et ne savent pas comment faire pour être utile. Comment aider la personne ?


Que faire ?
Plusieurs actions peuvent être menées pour changer cela :
- Parler avec la personne souffrante : la personne malade peut passer par plusieurs phases dans le processus de guérison. Il est important de montrer à cette personne que vous êtes à ses côtés. Discutez avec elle, en étant bienveillant, et si nécessaire, demander lui d’aller voir un professionnel ou des groupes d’entraide.
...

Votre impact

Rejoignez le mouvement pour mettre fin à la stigmatisation de la santé mentale et rendre les soins accessibles à tous en Afrique.

Faites le premier pas aujourd'hui


Nous suivre

Pour recevoir et partager nos actualités sur les réseaux.

Newsletter

Recevoir l'actualité de Bluemind Foundation :
J'accepte recevoir les actualités

Recevoir les articles de Bluemind@work :
J'accepte recevoir les articles

Veuillez saisir un mot